La reine du doublage et des pirates !
Crédits : parismanga.fr / Stéphane Excoffier

La reine du doublage et des pirates !

« Le roi des pirates… Ce sera moi ! ». Ces simples mots prononcés à la fin de chaque épisode de One Piece suffisaient à donner des frissons à tous les fans des aventures du pirate au chapeau de paille suspendus à leurs télévisons. Quel comédien se cache derrière la voix culte de Luffy ? Ou plutôt… Quelle comédienne ?

Eh oui, le jeune homme héros du manga le plus vendu de tous les temps n’est pas interprété dans la version française par un homme mais par une femme, Stéphane Excoffier ! Ce n’est finalement pas rare si on regarde du côté du Japon, quand on voit que des personnages légendaires tels que Luffy, Son Gokū ou encore Naruto ont tous été doublés respectivement par Mayuki Tanaka, Masako Nozawa et Junko Takeuchi, uniquement des femmes ! Mais alors, comment Stéphane Excoffier a-t-elle fait pour rentrer dans l’équipage des doubleurs de One Piece ?

Seulement âgée de 9 ans, elle joue son premier rôle dans une pièce de théâtre grâce à son père metteur en scène. Une expérience qu’elle va adorer et qui va la pousser à embrasser la carrière de comédienne. À ses 18 ans, en 1973, elle va être choisie pour incarner Marie au cinéma dans le film Belle d’André Delvaux. Sa prestation acclamée par la critique lui ouvre des portes et elle enchaîne plusieurs rôles à la télévision et au cinéma, souvent dans un registre dramatique. Parmi les plus remarqués, son rôle de Suzanne en 1976 dans la série Le Village englouti où elle interprète une jeune fille vivant dans un village menaçant d’être noyé à cause de la construction d’un barrage. C’est seulement vers ses 40 ans que Stéphanie va découvrir un peu par hasard le monde du doublage. À l’époque, elle s’y était orientée car elle trouvait que c’était une bonne alternative face aux périodes creuses où les rôles dans les pièces ne courent pas les rues. Elle se forme en faisant des petits rôles et en observant d’autres artistes travailler. Elle prend plaisir à interpréter différents personnages et très vite, elle est de plus en plus sollicitée, jusqu’au jour où elle reçoit une proposition qui va tout changer : une proposition de casting pour doubler un certain Luffy. Stéphanie reconnaît qu’à l’époque, elle ignorait complètement ce qu’était One Piece et avait décliné l’offre car elle avait déjà beaucoup de travail. Seulement, elle revient sur sa décision après que son petit neveu fan du manga lui dise de tenter.

Dans un casting sous haute tension où Stéphanie témoigne du côté sérieux et intimidant des Japonais qui écoutaient les essais des différents candidats, son tour arriva. D’abord convaincue que sa prestation n’allait pas être retenue à cause du manque de réactions des casteurs, elle fut surprise lorsque ces derniers lui demandèrent de recommencer. Verdict : en 2008, Stéphanie est officiellement choisie pour doubler la voix française de Monkey D. Luffy. Des années d’enregistrement plus tard, Stéphane ne tarit pas d’éloges à propos de Luffy qu’elle trouve très joyeux, drôle et porteur de belles valeurs. Et quand on l’interroge sur son secret pour garder ses cordes vocales intactes, elle déclare que c’est surtout une question d’entraînement et d’habitude. Tel Luffy voguant sur Grand Line avec ses amis, Stéphane a voyagé dans des lieux comme le Zénith de Paris au cours du Japan Anime Live ou encore à la Japan Expo pour rencontrer les fans francophones de One Piece.

Avec plus de 1000 épisodes au compteur et plusieurs arcs à venir à doubler, Stéphane Excoffier n’a pas encore fini de hurler !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.