Transformation garantie avec Gigi !
Crédits : www.pinterest.fr - Gigi

Transformation garantie avec Gigi !

Dans le monde des animes, les apparences sont parfois trompeuses. En voyant l’adorable frimousse de Gigi, l’héroïne de Il était une fois Gigi, qui aurait pu soupçonner ne serait-ce qu’une seconde avoir affaire à une œuvre plus sombre que son sourire enjoliveur le laisse croire ? Bien sûr, la magie est quand même présente pendant les 63 épisodes qui composent cette série diffusée à partir de 1982, et une chose qui est sûre, c’est qu’elle a provoqué des débats sulfureux notamment à cause d’un événement qui a choqué toute une génération de jeunes téléspectateurs… Ceux qui ont vu l’anime savent de quoi nous parlons ! Pour ne laisser personne sur le bord de route, le Mag’ison invite les curieux à découvrir les aventures de cette jeune héroïne…

L’histoire prend place dans un monde où les humains ont petit à petit perdu leurs espoirs et leurs rêves. En conséquence directe à cela, Fenarinarsa, le « pays imaginaire », s’est détaché de la planète Terre et dérive de plus en plus loin à travers l’espace. Au terme d’un sommeil d’un millénaire, le roi et la reine de ce pays magique apprennent la terrible nouvelle et décident d’envoyer leur fille Gigi sur Terre pour une seule raison : faire briller à nouveau des étoiles dans les yeux des habitants. Pour ce faire, la reine offre à sa fille un pendentif magique. À chaque fois que Gigi réalise une bonne action, son bijou fait briller la couronne magique du pays des rêves et au bout de quatre scintillements, un joyau apparaît dans la couronne. C’est seulement une fois que les douze pierres précieuses seront rassemblées que Fenarinarsa pourra enfin rejoindre la Terre… Mais vous vous en doutez, ce n’est pas simple !

Pour guérir ce monde désenchanté, Gigi utilise une arme de taille : la magie ! Oui car le pendentif que lui a laissé sa mère lui permet de se transformer momentanément en une jeune femme experte en un domaine. Chanteuse, joueuse de tennis, cow-boy, agent secret, astronaute, secouriste de montagne ou autre, rien n’est impossible pour elle ! Grâce à cela, elle peut agir en tant qu’ange gardien et apporter aux gens qu’elle rencontre exactement ce dont ils ont besoin. Ainsi, elle leur redonne de l’espoir et contribue à les faire rêver. De plus, on remarque que l’anime fait la part belle aux animaux ! De nombreux épisodes mettent en scène des bêtes qui ont besoin de se faire soigner, et au-delà de cela, les personnes ayant recueilli Gigi sont un couple de vétérinaires. Sans oublier les trois animaux envoyés avec elle pour sa mission sur Terre, à savoir le petit singe Chacha, le gros canari Pilpil et le vieux chien Sinbook. Cependant, méfiez-vous, car Il était une fois Gigi est loin d’être un conte où tout va bien dans le meilleur des mondes…

Les aventures de la fillette sont en effet parsemées de moments sombres et inquiétants. À plusieurs reprises, des créatures telles qu’une momie ou Frankenstein tentent de s’en prendre à elle, tout comme des animaux devenus fous et méchants. Certains épisodes sont vraiment durs, à l’image de celui où l’on suit un garçon ne croyant pas au père Noël car, ses parents étant morts, il n’a jamais reçu de cadeaux. Dans un autre, Gigi aide un acteur à jouer dans un dernier film avant que celui-ci ne succombe d’une maladie. Mais si vous aviez froid dans le dos, alors retenez bien votre souffle, car au quarante-sixième épisode, la tristesse atteint son paroxysme avec un coup de tonnerre qui va directement impliquer l’héroïne… Heureusement par la suite, sa situation s’améliorera.

Il était une fois Gigi est finalement un conte de fées au sens ancien du terme où le merveilleux et les ténèbres s’épousent dans un ballet qui ne laisse personne indifférent !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.